Search
You are here : News  >  View
Announcement

Food & Consumer Products of Canada and Consumer Health Products Canada have formally merged to create Food, Health & Consumer Products of Canada (FHCP).
Learn more at oneveryshelf.ca

Are you a member of FHCP? You can access your member portal here.

Export Certificates are still available at certificates.chpcanada.ca.

We’re happy to help you navigate through this transition. Don’t hesitate to send questions to info@fhcp.ca.

PACC SE JOINT À DES LEADERS AGRICOLES POUR DÉNONCER LES FRAIS DOMMAGEABLES IMPOSÉS PAR LES GÉANTS DE L’ÉPICERIE
Created on 8/7/2020 8:53:57 AM

Mississauga (Ontario), le 6 août 2020 – L’association des Produits alimentaires et de consommation du Canada (PACC) s’est jointe aujourd’hui à des chefs de file des secteurs critiques de l’agriculture et de l’alimentation au Canada pour donner l’alarme au sujet de l’effet dévastateur des frais arbitraires imposés unilatéralement par certains des plus grands détaillants en alimentation du Canada.

Michael Graydon, chef de la direction de PACC, appuie sans réserve la déclaration conjointe percutante des signataires :

« Il suffit de voir le compte de résultats des chaînes d’épicerie dominantes pour constater que les marges bénéficiaires des trois grands épiciers du Canada sont jusqu’à deux fois plus élevées que celles d’un transformateur de produits alimentaires typique, dit M. Graydon. Les frais arbitraires réduiront à néant les marges déjà minces et décroissantes des transformateurs, et ils ne seront rien de moins que désastreux pour les agriculteurs canadiens. »

La déclaration conjointe fait suite aux récentes mesures agressives prises par Walmart et United Grocers pour extirper des fonds à leurs fournisseurs, bien que ces derniers aient protesté contre les nouveaux coûts déraisonnables qui menacent l’abordabilité et la sécurité des approvisionnements alimentaires du pays. Plus de 90 % des transformateurs d’aliments sont de petites entreprises, et l’ensemble du secteur continue de faire face aux profondes répercussions de la pandémie de COVID-19.

L’imposition de tels frais arbitraires n’est qu’un exemple récent de la façon dont les détaillants en alimentation utilisent à leur propre avantage le déséquilibre des forces du secteur alimentaire. PACC émet depuis longtemps des mises en garde concernant le resserrement du secteur de la vente au détail des produits d’épicerie et la rançon élevée des affaires au Canada, facteurs qui contribuent à la hausse des prix des aliments, qui nuisent à la capacité du Canada d’attirer des investissements cruciaux et qui limitent la création d’emplois dans la fabrication des produits alimentaires et de consommation, étant donné que les investisseurs peuvent obtenir un meilleur rendement sur les sommes investies à l’étranger.

PACC se joint aux signataires de la déclaration pour demander aux responsables canadiens de faire face à ces tendances dommageables et de mettre en place des pratiques commerciales équitables dans la vente au détail des produits d’épicerie, en prenant pour exemple le Code de conduite des fournisseurs de produits alimentaires du Royaume-Uni.

Renseignements : Adresser toute demande d’information médiatique à pressinquiries@fcpc.ca.

Produits alimentaires et de consommation du Canada (PACC) est le porte-parole de l’industrie canadienne des produits alimentaires, des boissons et des produits de consommation. Nous représentons plus de 100 entreprises de toutes tailles dans ce secteur. L’industrie de la fabrication des produits alimentaires est le plus important employeur du secteur manufacturier au Canada et emploie directement près de 300 000 personnes dans plus de 6000 installations d’un océan à l’autre. Elle contribue pour près de 29 milliards de dollars par an à l’économie du Canada et approvisionne pratiquement tous les foyers du pays en produits sûrs et de grande qualité. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez www.fcpc.ca/foodisfundamental.

print