Search
You are here : News  >  View
Announcement

Food & Consumer Products of Canada and Consumer Health Products Canada have formally merged to create Food, Health & Consumer Products of Canada (FHCP).
Learn more at oneveryshelf.ca

Are you a member of FHCP? You can access your member portal here.

Export Certificates are still available at certificates.chpcanada.ca.

We’re happy to help you navigate through this transition. Don’t hesitate to send questions to info@fhcp.ca.

Plusieurs grands détaillants et grandes marques de biens de consommation emballés au Canada appuient les « règles d’or de la conception » pour réduire les déchets de plastique
Created on 12/9/2020 1:37:20 PM

Toronto (Ontario), le 9 décembre 2020 — Plus de vingt entreprises canadiennes de vente au détail et de biens de consommation représentant une part considérable des emballages en plastique produits au pays sont parmi les premières à appuyer les nouvelles « règles d’or de la conception » qui seront appliquées à l’échelle mondiale pour améliorer le recyclage des plastiques et réduire la pollution et les déchets envoyés aux sites d’enfouissement.
Tout en reconnaissant l’importance des emballages en plastique pour la qualité et la sécurité des aliments, ces règles visent à encourager les entreprises de l’ensemble de l’industrie à choisir des emballages mieux adaptés aux systèmes de recyclage. En plus de garder le plastique hors des sites d’enfouissement et de notre milieu naturel, il demeure crucial de concevoir des emballages plus recyclables afin de transformer notre économie linéaire, qui se résume à « extraire-fabriquer-consommer-jeter », en une économie circulaire où les composantes des emballages en plastique sont récupérées et réutilisées.

Les règles d’or de la conception ont été établies et annoncées cette semaine par les membres de la Coalition d’action sur les déchets plastiques du Consumer Goods Forum (CGF), laquelle réunit certaines des plus grandes marques de vente au détail et de biens de consommation au monde. La Coalition est fondée sur des cibles volontaires pour 2025 et sur la vision commune d’un monde où aucun déchet plastique ne se retrouvera dans la nature, que ce soit sur terre ou en mer.

Les règles initiales portent sur les deux priorités ci-dessous. Pour plus de détails, visitez le site du CGF ici.

Règle d’or 1 : Augmenter la valeur du recyclage du polyéthylène téréphtalate (PET) : a) Utiliser du PET transparent et incolore (de préférence), ou du PET bleu ou vert transparent dans toutes les bouteilles en PET; b) Faire en sorte que le choix du matériau, le choix de l’adhésif et la taille du manchon ou de l’étiquette ne posent aucun problème pour le recyclage.

Le PET est l’une des matières plastiques les plus couramment utilisées. Cette règle s’applique à toutes les bouteilles en PET dans les applications alimentaires et non alimentaires, y compris les boissons, les produits d’entretien ménager, les produits d’hygiène personnelle, etc. 

Règle d’or 2 : Éliminer les éléments problématiques des emballages, dont les suivants : le noir de carbone indétectable, qui complique le tri des plastiques et mène à leur enfouissement, le PVC ou le PVDC (polychlorure de vinylidène ou dichlorure de polyvinylidène), qui entravent les flux de recyclage, le PSE ou le PS (polystyrène expansé ou polystyrène), qui peuvent être remplacés par d’autres matériaux plus recyclables, le PETG (polyéthylène téréphtalate glycol), qui contamine des lots de PET autrement recyclables et utiles, et les plastiques oxodégradables, qui se fragmentent en microplastiques.

De nombreux produits d’emballage contiennent encore aujourd’hui des matières qui rendent le recyclage impossible ou très difficile, ce qui explique en partie pourquoi certains plastiques ne sont pas recyclés aussi bien qu’ils pourraient l’être. La conception et l’utilisation des emballages, ainsi que l’élaboration de systèmes de recyclage efficaces et innovants, sont considérées comme des éléments clés pour éliminer les déchets de plastique. 

Ces règles volontaires sont conçues pour hausser les normes de l’industrie au fil du temps. Les entreprises suivantes appuient déjà les règles d’or au Canada : Amcor, Groupe Barilla, Coca-Cola Canada, Colgate Palmolive, Danone Canada, Essity, Henkel Canada Corporation, Johnson & Johnson Consumer Health, Kraft Heinz Canada, Compagnies Loblaw Limitée, Maple Leaf Foods, Mars Canada, Metro Inc., Mondelēz Canada, Nestlé Canada, PepsiCo Canada, RB, Save-On-Foods, SC Johnson Canada, Unilever Canada, Walmart Canada. La liste complète des entreprises est disponible sur le site du CGF ici.

--30--

Renseignements :
PASC

Michelle Saunders 
Vice-présidente, Durabilité
michelle.saunders@fhcp.ca


CCCD

Philippe Cantin
Directeur principal, Innovation en développement durable et économie circulaire
pcantin@cccd-rcc.org


Association canadienne des boissons

Carolyn Fell
Vice-présidente
carolyn@canadianbeverage.ca


Citations :
« Les détaillants et les entreprises de biens de consommation comptent pour environ un tiers des déchets de plastique du Canada. Cela signifie que nous devrions fournir au moins un tiers de la solution. Nous concevons, fabriquons et vendons des produits. En prenant des décisions d’emballage judicieuses, nous pouvons garder les plastiques dans la chaîne de valeur et hors du milieu naturel. » Galen Weston, président du conseil de Compagnies Loblaw Limitée, cocommanditaire de la Coalition mondiale d’action sur les déchets plastiques du Consumer Goods Forum, aux côtés d’Alan Jope, PDG d’Unilever

« Chez Nestlé, nous sommes heureux de nous joindre à nos collègues de l’industrie pour appuyer les règles d’or, qui s’alignent sur notre engagement à réduire les plastiques inutiles et à garantir que tous nos emballages soient réutilisables ou recyclables d’ici 2025. L’acceptation de principes clés concernant la conception des emballages en vue de leur recyclage constitue un premier pas essentiel pour garantir qu’aucun de nos emballages ne se retrouve dans la nature. » Jeff Hamilton, président et chef de la direction, Nestlé Canada

« Walmart est fière d’appuyer l’initiative des règles d’or de la conception. Lorsque l’industrie et les intervenants unissent leurs forces pour atteindre un même but, il est possible d’accomplir des progrès importants. Walmart mise sur la durabilité dans toutes ses activités. Nos objectifs audacieux nous aident à réduire au minimum notre empreinte environnementale et à devenir une entreprise régénératrice. » Horacio Barbeito, président et chef de la direction, Walmart Canada 

« Nous avons la responsabilité d’aider à résoudre le problème mondial des déchets d’emballages, et c’est pourquoi Coca-Cola vise à rendre ses emballages 100 % recyclables d’ici 2025. Notre engagement relatif aux règles d’or de la conception n’est qu’un des moyens que nous employons pour fabriquer de meilleures bouteilles dès aujourd’hui et dans l’avenir. » Darlene Nicosie, présidente, Coca-Cola Canada

« Nous sommes la plus grande entreprise d’aliments et de boissons au Canada et à ce titre, nous croyons que les règles d’or de la conception représentent une occasion importante d’unir nos forces à l’échelle de l’industrie pour réduire la quantité de plastique qui se retrouve dans les décharges et les voies navigables. Nous nous engageons à rendre tous nos emballages 100 % réutilisables, recyclables ou compostables d’ici 2025, et cette initiative nous donnera l’élan nécessaire pour atteindre nos objectifs. » Bruno Keller, président, Kraft Heinz Canada

« À la société PepsiCo, nous pensons qu’il est possible de changer la façon dont le monde produit, distribue, consomme et élimine les aliments et les boissons, afin de relever les défis communs auxquels nous sommes confrontés. Nous travaillons à créer un monde où les plastiques ne deviendront jamais des déchets et nous sommes heureux d’appuyer les règles d’or de la conception. » Richard Glover, président, PepsiCo Canada Breuvages 

« Save-On-Foods s’est engagée il y a plusieurs décennies à lutter contre le changement climatique grâce à un portefeuille d’initiatives clés en constante évolution. Nos clients soulèvent des questions importantes et fournissent à notre entreprise des possibilités d’agir concrètement à l’échelle locale, provinciale, nationale et même mondiale. Nous les écoutons et nous passons à l’action. Nous sommes fiers d’appuyer les règles d’or de la conception pour réduire les déchets de plastique, et de travailler ainsi à changer les choses pour tous les Canadiens. » Darrell Jones, président, Save-On-Foods

« Relever le défi de la recyclabilité des plastiques exigera une collaboration sans précédent entre les industries, les secteurs et les régions géographiques, ainsi qu’entre les organisations publiques et privées. À la société Mondelēz International, nous prenons l’engagement mondial de rendre tous nos emballages recyclables d’ici 2025. Les règles d’or de la conception représentent une étape de notre cheminement vers cet objectif et nous montrent l’importance d’agir collectivement pour relever des défis tels que la pollution plastique. » Martin Parent, président, Mondelēz Canada

« Nous ne pouvons pas réaliser seuls une économie circulaire des plastiques. Nous entrevoyons plutôt un monde dans lequel chacun travaille en collaboration pour trouver des solutions afin d’éliminer les déchets plastiques. Nous applaudissons le travail du Consumer Goods Forum et approuvons entièrement les règles d’or qui nous fournissent une orientation claire sur la manière dont nous pouvons agir dans le secteur et au sein de chacune de nos entreprises pour garantir que le plastique reste dans l’économie et hors de l’environnement. » Gary Wade, président, Unilever Canada

« Notre approche de gestion des emballages s’appuie depuis toujours sur les meilleures pratiques et sur la collaboration entre nos équipes et nos fournisseurs. Nous nous sommes engagés à améliorer et à innover en permanence. Les règles d’or s’inscrivent dans notre approche d’amélioration continue de nos pratiques. » Eric La Flèche, président et chef de la direction, METRO

« L’adhésion de notre industrie aux règles d’or de la conception représente une initiative importante et décisive à laquelle Henkel est fière de s’associer. Ces efforts sont parfaitement compatibles avec l’engagement global de Henkel en faveur d’une économie circulaire pour le plastique et les emballages durables, et avec l’élaboration de solutions permettant de réduire au minimum et de gérer les déchets plastiques. » Rob Bertok, président, Henkel Canada Corporation 

« À la société Mars Canada, nous croyons que le monde de demain sera déterminé par la façon dont nous menons nos affaires aujourd’hui, et que nous devons unir nos efforts à l’échelle de la communauté mondiale pour éliminer les déchets plastiques et la pollution. Dans le cadre de notre plan pour la durabilité en une seule génération, nous agissons en réduisant les emballages inutiles, en étudiant des modèles de réutilisation, en repensant les emballages dont nous avons besoin dans une économie circulaire et en investissant pour boucler la boucle grâce à des systèmes de recyclage efficaces pour les entreprises et les collectivités. Des initiatives telles que les règles d’or de la conception nous permettront de progresser vers un monde où les emballages ne deviendront jamais des déchets. » Jeremy Daveau, directeur général, Mars Canada

print