Search
You are here : Industry Resources  >  News  >  View
Sondage national : Le gouvernement devrait agir pour renforcer les chaînes de fabrication et d’approvisionnement essentielles
Created on 9/15/2021 9:05:38 AM

Mississauga (Ontario), le 15 septembre 2021 – Selon un nouveau sondage national mené par Abacus Data au nom de Produits alimentaires, de santé et de consommation du Canada (PASC), en raison de la pandémie de COVID-19, 82 % des Canadiens comprennent mieux comment sont fabriqués les produits alimentaires, de santé et de consommation essentiels, et 93 % veulent que le gouvernement priorise la fabrication essentielle, l’investissement et les chaînes d’approvisionnement. 

D’après ce nouveau sondage, les Canadiens pensent que les trois mesures les plus efficaces que le gouvernement pourrait prendre sont celles-ci : obliger les grands détaillants en alimentation à réduire les amendes et les frais imposés aux agriculteurs et aux fabricants (47 %), résoudre les pénuries de travailleurs (36 %) et réduire la paperasserie administrative (35 %). 

Le coût de la vie est un enjeu électoral majeur pour la plupart des Canadiens. Le sondage énumère en détail les facteurs qui, aux yeux des Canadiens, ont le plus d’impact sur les prix des aliments et autres produits vendus en épicerie : l’accroissement des coûts du transport (69 % des répondants pensent que l’accroissement des coûts du transport influe quelque peu ou beaucoup sur les prix), les pénuries de main-d’œuvre (67 %), le coût des mesures de protection contre la COVID-19 sur les lieux de travail (64 %), le coût des ingrédients (64 %), les amendes et les frais imposés par les grands détaillants en alimentation aux fournisseurs et aux agriculteurs (56 %), et la paperasserie administrative au gouvernement (51 %).

Selon Michael Graydon, chef de la direction de PASC :

« La très forte rançon des affaires au Canada nuit aux consommateurs et à notre économie, et cela ne fait qu’empirer. Alors que la COVID-19 continue de perturber les chaînes d’approvisionnement essentielles, les Canadiens pensent clairement que le gouvernement doit prioriser la fabrication des produits alimentaires, de santé et de consommation essentiels, l’investissement et les chaînes d’approvisionnement en prenant des mesures efficaces, comme la mise en œuvre d’un code de conduite réglementé et exécutoire pour les approvisionnements alimentaires. »

Les résultats du sondage renforcent les données réunies au sujet des membres de PASC et montrant que les coûts globaux de production ont augmenté en moyenne de 15 % par rapport à 2020, en raison de la hausse des coûts associés à l’achat de produits et d’ingrédients, au transport, à la main-d’œuvre et aux amendes et frais imposés par les détaillants en alimentation.

Le sondage soutient les priorités électorales que PASC a publiées le 23 août dernier pour demander à tous les partis politiques et aux candidats de considérer les points suivants :

  • Renforcer la compétitivité et promouvoir l’innovation, notamment en réduisant la paperasserie administrative inutile et en abordant le problème des pénuries de main-d’œuvre. Les données de Statistique Canada montrent que dans la transformation alimentaire seulement, les coûts de la main-d’œuvre ont augmenté de 16 % entre juin-juillet 2019 et juin-juillet 2020. D’après les données de PASC, 75 % des membres connaissent des pénuries de main-d’œuvre modérées à graves, ce qui nuit à leur capacité de fournir des produits au Canada.
  • Mettre en œuvre un code de pratiques réglementé et exécutoire pour les approvisionnements alimentaires, afin d’empêcher les grands détaillants en alimentation d’imposer des changements, des frais et des amendes injustes et unilatéraux aux agriculteurs et aux fabricants.
  • Adopter une stratégie nationale d’autosoins pour améliorer l’accès des Canadiens à l’information, aux produits et aux services nécessaires à la pratique des autosoins en tant que moyen éprouvé et rentable de compléter notre système de santé public. Un sondage antérieur a révélé que 96 % des Canadiens sont en faveur d’améliorer les autosoins et 87 % appuient l’adoption d’une stratégie nationale d’autosoins.

Les priorités électorales 2021 de PASC sont accessibles ici.

print